Quels sont les objets interdits dans un colis ?

Pour faciliter l’envoi de vos colis, il est important de connaître la liste des objets interdits. Il existe des produits défendus, d’autres qui sont soumis à des restrictions et certains qui nécessitent quelques précautions. Voici quelques précisions qui pourront vous aider lors de vos expéditions.

Les objets interdits

Il existe plusieurs types d’objets interdits dans un colis. Ce sont tous les produits qui contiennent des matières dangereuses, les billets de banque, les pièces de monnaie, les armes ainsi que tous les drogues et leurs dérivés. Les animaux sont aussi défendus dans les expéditions, qu’ils soient vivants ou morts. C’est aussi le cas pour les bois, les métaux précieux et les produits pharmaceutiques. Certains articles peuvent aussi être interdits selon la destination. Tous les colis représentant un danger sont interdits d’expédition, que ce soit au national ou à l’international. Le tarif colis peut aussi varier en fonction de la nature du paquet. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Les objets restreints

À la différence des objets interdits qui ne pourront jamais être envoyés, ceux restreints peuvent être expédiés, sous réserve de conditions ou de circonstances. C’est le cas, par exemple, lorsque le colis bénéficie d’une licence ou d’un permis spécial. Certains, par contre, sont soumis à des quantités limitées, c’est le cas notamment des liquides. Ces restrictions ont pour objectif de limiter les risques en cas de mauvais emballage du colis ou de sa nature même. Avant d’envoyer un colis, il est toujours conseillé de vérifier que l’expéditeur n’oppose pas de restrictions aux produits.

Les objets non recommandés

Il existe des articles qui ne sont pas faits pour être envoyés par un réseau de transport standard, car ils représentent un risque de dommage élevé. Il s’agit des colis fragiles et valeureux comme une bouteille de vin centenaire ou encore un bijou ancien. Les produits périssables comme les denrées alimentaires sont aussi peu recommandés en raison des conditions de transport qui n’y sont pas adaptées. Entre les transits et l’entreposage, la nourriture ou un autre produit fragile peut se détériorer. Il en va également de même pour les appareils électroniques comme les postes téléviseurs et les Smartphones.

En définitive, il est fortement conseillé de consulter les conditions générales du transporteur pour éviter tout risque de détérioration ou de refus de votre colis. De plus, pensez à toujours bien emballer vos objets afin d’éviter tout endommagement. Le prestataire n’est pas tenu pour responsable en cas de problème et l’assurance ne pourra pas couvrir vos pertes.

Logistique et stockage, comment s’en sortir ?
Logistique et stockage, comment s’en sortir ?